}
Brèves

Dixième Défi Azimut : l’édition du grand tournant

15 sept. 2020

#nautisme

Après cinq jours de régate au couteau qui ont consacré trois vainqueurs différents sur les trois actes du Défi Azimut, c'est l'heure du bilan. Les coureurs refont le match et l'équipe du Défi Azimut pense déjà à l'avenir pour porter l'événement encore plus haut.

Vent établi, soleil, skippers remarquablement préparés mais disponibles, régates engagées et indécises, tout était réuni pour faire du dixième Défi Azimut un succès. 17 concurrents étaient au rendez-vous pour en découdre sur trois formats complémentaires. Armel Tripon (L’Occitane en Provence) signe le meilleur chrono lors des Runs (23,35 nœuds), Jérémie Beyou (Charal) remporte les 48 heures au terme d’un incroyable suspense à l’arrivée, et aujourd’hui, c’est Kevin Escoffier (PRB) qui s’est montré le plus rapide autour de l’île de Groix.

 

Un succès sportif incontestable

« La variété des formats a permis à de nombreux skippers de s’exprimer et d’être mis en lumière. Les Runs et le Tour de Groix sont toujours spectaculaires et appréciés pour la convivialité par les invités. Quant aux 48 heures en solitaire, au moins cinq bateaux auraient pu gagner tour à tour et le suspense à l’arrivée reste pour moi le clou de cette édition » expliquait l’organisateur Jean Marie Corteville, débarquant cet après-midi de MACSF où Isabelle Joschke l’avait convié pour le Tour de Groix.

En marge des joutes sportives, le Défi a aussi été comme chaque année l’occasion de réunir les acteurs de l’écosystème Lorientais autour des thématiques économiques, technologiques et environnementales.  Evénement transversal, le Défi profite des excellentes conditions d’accueil de Lorient La Base et s’impose comme un véritable temps fort dans l’univers maritime de la « Sailing valley ».

 

Maturité

L’équipe d’Azimut, PME de solutions informatiques qui se change chaque année au mois de septembre en organisateur de course, se projette déjà dans la 11ème édition. Conscient de la maturité et de l’attractivité de l’épreuve, l’IMOCA a décidé d’intégrer le Défi au championnat officiel des IMOCA Globe Series 2021. Antoine Mermod, président de la classe de commenter en conclusion : «  Nous allons continuer à accompagner l’épreuve et à la faire grandir. A nous de conserver son mélange unique de convivialité et de haut niveau sportif pour attirer encore plus de skippers ».

 

Rendez-vous en septembre 2021.

 

Retrouvez le site officiel du Défi Azimut

 

Consultez la Vidéo du Défi Azimut 2020



newsletter

ils nous font confiance

Logo LBST
Logo Keolis
Logo Thales
Ibis styles
Logo BDI
Logo salaun holidays